CPU revenge

Grmbll… contrairement à ce que j’ai pu écrire dans le billet précédent, mes soucis de CPU n’étaient pas règlés. Les niveaux de T° constatés me grataient et j’ai souhaité vérifier la bonne tenue des T° CPU face à du jeu 3D.

Mon premier test s’est fait sur un simulateur de modèles réduits RealFlight G3. Au bout de 15 minutes de “jeux”, biiiip *pinpon*pinpon*, l’alarme de T° du CPU retentie. Je l’ai placée à 65°C. Ce n’est pas un niveau de T° normale.

Afin d’être autonome, j’ai DL 3Dmark 2005 et déroulé les tests tels qu’ils sont proposés en standard. Là, au bout de 5 minutes, l’alarme sonne. Rhaaallll. Je me suis payé deux ventilateurs de boîtier, croyant résoudre ces problèmes. Que nenni.

Après ce constat d’échec, je décide hier de foncer chez mon revendeur afin de lui montrer ces hausses intempestives et inacceptables de T°. Il me confirme que ce n’est pas normal (oui, ça c’est net). Il téléphone à son fournisseur en lui indiquant le soucis, ce dernier lui demande de faire un retour. Nous montons un autre CPU Athlon 64 3500+ (socket 939) qu’il a en stock et j’en profite pour lui faire remonter mon “ancien” ventirad sur le nouveau CPU. J’ai constaté que le nouveau ventirad émettait un léger son aigü assez pénible, quasi inaudible mais étant très sensible aux fréquences élevées, j’ai préféré règler tous les soucis.

Nous relançons le benchmark et le résultat est identique. On redémonte le ventirad, on ôte un peu de pâte thermique parce qu’il y en avait trop à mon goût. Résultat, l’alarme ne sonne plus mais la T° du CPU grimpe tout de même à 61°C-62°C :shock: … Zzzzzzz.

Là évidemment, deux CPU différents ayant un comportement quasi identique entre-ouvre la porte à des diagnotics du type “La carte mère a pris un coup”de la part du revendeur. Oui mais non, je n’accèpte pas cette hypothèse. Ayant été assez dissuasif, mon revendeur accèpte un dernier essai avec un troisième CPU. Tous les CPUs essayés étaient neufs et en version boîte. Le stock d’Athlon 64 3500+ ayant été “épuisé”, nous entreprenons un nouvel essai avec cette fois-ci, une version 3800+ du CPU. Montage, puis lancement du bench en ayant pris soin de démarrer mon outil de monitoring des T° (comme pour tous les autres tests précédents).

Le résultat est sans appel ! La T° du CPU en IDLE est autour de 36°C et monte à 51°C en pleine charge du benchmark. HOURA !

Eh bien j’en ai chier. Le résultat est là certes, mais quid des deux CPU Athlon 64 3500+ testés précédemment ? Pourquoi grimpaient-il en T° comme cela ? Je dois reconnaître ne pas avoir d’idées précises sur le sujet. Je me souviens avoir lu il y a fort longtemps que les CPU gravés en 0.13u chauffaient plus que ceux gravés en 0.09u m’enfin de là à constater de telles différences, j’ai du mal à y croire. Peut-être une série de CPU défectueuse ?

Tout est bien qui fini bien, j’ai à nouveau un PC silencieux et stable en T°.

2 Responses to “CPU revenge”

  1. vOrkO Says:

    Arf, je reconnais là ta pugnacité habituelle ^^ Je n’aurai sûrement pas insisté autant :) Ton revendeur doit te haïr, parfois…. mais bon, au final il vend, au moins.

    Il semble donc que tu aies bien fait de ne pas acheter à distance ; à moins que tu n’aies tout simplement pas eu de chance !!

    Enfin déjà, c’est pas mal d’avoir pu régler le pb, en info rien n’est gagné d’avance…

  2. admin Says:

    En effet, mon revendeur commençait un peu à craquer :D

Leave a Reply